Rue89 publie les « bonnes feuilles  » d’un livre sur Jean-François Copé. Il y est souligné que le chef du groupe UMP à l’Assemblée est le reste du temps au cabinet Gide, farouche opposant de la fusion CPI-avocats.

En résumé, on peut donc soupçonner celui qui a réussi la fusion avocat (en exercice) & député de bloquer le texte et d’user de son influence auprès du Garde des Sceaux pour favoriser les intérêt de son employeur.

Article à lire ici : http://www.rue89.com/2010/01/07/comment-maitre-cope-a-enterre-une-loi-qui-genait-son-cabinet-132633

Précédent

Bientôt un nouveau logo Peugeot

Suivant

Le nouveau logo Peugeot dévoilé

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :