Articles de la rubrique

Marques

Signes remarquables

La typographie est rarement employée de façon innocente dans les logos. Les promesses que formule une marque passent aussi à travers des codes graphiques, ou attributs sémiotiques. La rencontre du signifiant et du signifié peut donner des résultats calligraphiques amusants, telles les créations de Joël Guenoun (Les Mots Ont des Visages, 1995). Ici, avec cette …

0 109

marque française n°26158 (dépôt du 27 août 1953) Un pulvérisateurs d’eau sous pression n’est -normalement- pas assimilé à une boisson. Ainsi, cette marque ancienne permet de constater que le terme Karcher [tout comme “Four Seasons“] peut illustrer le principe de spécialité en droit des marques. Dans ce logo, une dame face au vent, pieds joints …

0 114

Cet article est le n° 2 sur 2 de la série Hommes costauds

A la suite d’une première série de logotypes de types costauds, ce sont ici douze autres anciennes marques françaises constituées de dessins d’hommes forts qui sont rassemblées. Les postures -plus ou moins proches les unes des autres- traduisent l’effort produit pour brandir, redresser, porter, écarter, piétiner ou soulever des produits aussi divers que des chaussures …

0 105

marque française n°4619922 Il n’est pas banal de voir le Conseil National des Barreaux procéder à un dépôt de marque portant sur un signe constitué de ce qui n’est qu’une “petite” phrase. La capacité d’un tel signe à remplir la fonction essentielle de la marque suscitera quelque interrogation. L’origine de l’expression est à rechercher dans …

0 127

marque française n°353488 (1943) A Toulouse, où résidait le déposant de cette marque, le frère (père) Marie Antoine de Lavaur, né Léon Clergue, fonda un couvent capucin. Reconnu vénérable par le Pape en 2020 et fréquemment représenté avec une assez longue barbe, ce religieux est bien plus connu pour ses pèlerinages et ses missions que …

0 85

Avec la fin du confinement et, par voie de conséquence, celle du relâchement vestimentaire lié au télétravail, il est devenu opportun d’envisager d’arborer à nouveau des tenues élégantes, y compris pour le bas du corps. C’est du moins ce que font les personnages représentés sur ces anciennes marques, lesquelles prennent la suite d’une première série …

0 110

La jeune chaîne YouTube du CEIPI vous permet de revoir les visio-conférences de ses excellentes Journées d’Actualités des 14 et 15 mai 2020. Journée d’actualité CEIPI 2020 #1 – Brevets – Marques : I) Propriété industrielle et commerciale Sous la présidence de Pierre Lorentz, CPI, Meyer & Partenaires A) Droit des brevets Laurence Dreyfuss-Bechmann, avocate …

0 362

Cet article est le n° 2 sur 2 de la série Hommes de lettres

Voici à nouveau un lot de marques dont les lettres prennent vie en figurant des personnages ou des parties du corps humain. Cette liste complète une première livrée de tels logos. A cet anthropomorphisme visuel s’ajoutent les parallèles du vocabulaire : dans le jargon typographique, certaines parties des caractères sont désignées par des termes qui …

0 196

De cette marque (dont on a ici le renouvellement de 1944) on peut admirer la typographie du terme principal G.R.A.P., ayant l’aspect de ceps de vignes. La marque présente également la particularité de contenir un long laïus liant la qualité du vin à son degré (d’alcool) : Si les plus grands médecins ont reconnu l’action …

0 203

La photographie qui orne l’introduction de cet article permet de constater que la main de Madame Ursula Galope trace une signature dont la graphie de l’initiale confère à elle seule un sens tout à fait spécial à son patronyme. Cet effet malheureux se retrouve dans quelques rares logotypes à la typographie ambiguë. Respectueux: Souffrez, Monsieur, qu’on …

0 434