Articles de la rubrique

Classé X

Réservé aux adultes

Contrairement aux apparences et pour décevoir certaines espérances, la marque ci-dessus n’est ni une marque de position, ni une marque tridimensionnelle. Elle couvre, si l’on peut dire, des produits & services des classes 18, 24, 25 et 35.

0 308

Merci à mon ami Guillaume, qui a identifié cette marque dont le sens profond apparaitra certainement sans difficulté aux lecteurs du pMdM. Sinon, un indice est disponible dans les archives.

0 121

J’avais relevé le dépôt de marques Zahia et Zaya effectués au nom de F. Michalak. Les coordonnées du joueur qui étaient effectivement indiquées sur ces dépôts, ce qui écartait l’hypothèse d’un homonyme . Or RMC publie un démenti de l’agent du jouer de rugby. Les dépôts seraient donc le fait d’un usurpateur (qui a quand …

0 77

– Zahia Dehar, dont le prénom est apparu dans la presse le 17 avril 2010 (chronologie de l’affaire retracée par 20Minutes) est connue pour avoir eu des relations sexuelles tarifiées avec des joueurs de l’équipe de France de football et, nonobstant les faits précités, pour avoir affirmé que ceux-ci relevaient d’une activité d’ « escort girl » …

0 182

A priori un nom comme ça, ça ne manque pas d’air. En fait, si.

0 107

La prude Victoria doit s’en retourner dans sa noble sépulture, car c’est au Royaume-Uni que sont apparus les restaurants de spécialités italiennes répondant au doux nom de ZIZZI ! Le site est beau et la cuisine semble appétissante, mais s’implanteront-ils en France ? La marque a fait l’objet d’une demande d’enregistrement communautaire en février 2009, …

0 82

Ici, la promesse de marque ne donne pas exactement dans la dentelle. En un sens, le discours n’est pas très différent de celui des marchands de pseudo Viagra. Mais pas de fausse pudibonderie, on le sait, le sexe fait vendre.

0 83

Comme les Phallic logo Awards n’ont pas connu officiellement de seconde édition,  le pMdM prend le relai, grâce à Alain Hamblenne, qui n’a pas son pareil pour débusquer les logos phalliques.

0 59

A nouveau, quelques logos se font remarquer pour leurs formes involontairement (?) suggestives. Pour ceux qui auraient loupé les « Phallic Logos Awards », largement complétés par les découvertes d’Alain Hamblenne, les archives du pMdM restent accessibles : Série 1 Série 2 Série 3

0 63

Dans un arrêt qui date déjà de quelques mois, la Cour d’appel de Paris (section B) a considéré que le magazine Têtu pouvait titrer sur « les Jeux olympiques du sexe« , sans porter atteinte aux droits du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Cette décision mérite d’être soulignée car, dans la lignée des arrêts de …

0 242