Articles de la rubrique

* Télévision


Le libellé des produits visés par une marque déposée en 1996 pourrait-il révéler la composition du mystérieux élixir des Deschiens ? Ces derniers prêtaient des vertus diverses et variées au Gibolin, produit-miracle mentionné de façon récurrente dans leurs sketches. Ce dépôt de marque demeure énigmatique : s’agissait-il de lancer une sorte de produit dérivé de …

0 199

Tu fais le buzz et la marque que tu t’empresses de déposer ne vise ni la classe 3 (shampooings) ni la classe 44 (soins d’hygiène et de beauté pour êtres humains ou pour animaux) ?

10 97

Même les grands personnages du PAF ont leurs petites faiblesses : ici un souci de conjugaison pour les verbes du premier groupe à l’impératif présent, deuxième personne du singulier. Ou bien nous sommes en présence de marques constituées de néologismes.

0 54

Ce producteur d’émissions télévisées a trouvé un nouveau concept, avec un titre à double sens.

0 54

Petite devinette (très facile) du dimanche : pouvez-vous trouver qui est derrière la société Loribel dont les statuts indiquent comme activité la « Production de films et de programmes pour la télévision » ?

2 56

   marques détenues en co-propriété images hébergées sur Flickr   Le dépôt récent de la marque TEMPS X reprend le titre d’une émission diffusée de 1979 à 1989. Les jumeaux Bogdnaoff sont visionnaires : en témoigne cet extrait de leur émission au cours de laquelle ils reçoivent un jeune amateur de romans de science-fiction alors …

2 62

  La société de production de Julien Courbet dépose de très nombreuses marques à l’INPI, ce qui laisse supposer une perpétuelle réflexion sur des projets d’émissions. De toutes celles que j’ai aperçues, c’est cette phrase qui m’a le plus marqué, par son accord improbable.

1 65

        Le pourfendeur de la « malbouffe » développe une véritable politique de marque. Il indique à ce propos sur son site : « Finalement c’est passionnant de créer une marque. Cela permet de développer des idées, des savoir faire sur des produits que je ne trouvais pas pour mon propre usage et de les …

0 54

L’animateur Arthur, alias Jacques Essebag à la ville, n’a pas fait deux fois la même erreur. Pour protéger le titre de son spectacle (évoqué dans les billets de ce blog), il a eu le réflexe d’en déposer le nom comme marque. Il est vrai que dans le passé, il a pu être surpris de voir …

4 56

marque française n°3 033 899 L’annulation de la marque « ça s’en va et ça revient » déposée par la société de production de Thierry Ardisson a été confirmée en appel (CA Paris, 3 février 2006). Les juges considèrent que ce vers du refrain de la « chanson populaire » de Claude François, même isolé, est une oeuvre originale, …

1 66