Ira Von Fürstenberg : saisie la main dans le (faux) sac


David Rock DesignCC0

Pour récupérer les sommes qui lui étaient dues par la princesse Ira Von Fürstenberg (dont on voit ici qu’elle a déposé son nom comme marque), l’hôtel Royal Monceau a obtenu une ordonnance, confirmée par un arrêt de janvier 2005, l’autorisant à faire procéder à une saisie de ses biens.

L’huissier qui se présente à son domicile récupère ainsi entre autres "7 sacs et 10 malles Vuitton" pour lesquels il demande une évaluation directement chez le malletier.

Ultime déconvenue : ce sont des contrefaçons !

(source : Le Monde, 20 septembre 2005, cité par Gilles Klein sur Le Phare

Précédent Répertoire de blogs juridiques francophones
Suivant Markenblog

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.