Précédent

Nuance diachronique

Suivant

Master Propriété Intellectuelle Appliquée, Paris XII

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

  1. Tout d’abord, un souci : le logo du PMDM peut-il utiliser des logotypes (ou des parties de logotypes) pour son logotype ? Ne risque-t-il pas – comme ces soutiens de l’équipe batave au Mondial, de se retrouver sur les gradins en caleçon puisqu’ils portaient des pantalons de couleur orange dus à une marque de vêtement ne parrainnant pas officiellement l’événement  – de se retrouver au pilori du Mercantilisme triomphal et triomphant de qui empiète sur ses plates-bandes ? C’est BBC News qui nous le rapporte (« Sponsor Police Guards World Cup Brands », on ne badine pas avec les labels de ses « bébelles ». Sinon, j’aurais peut-être utilisé la police de caractères COnsume, de Jack Usine (Smeltery Fonts), dont le m est celui de MacDo, le k provient de celui de Kellogs, etc. J’envoie le résultat au « taulier » (sitemestre).

  2. L’histoire d’ « ambush marketing » avec des caleçons oranges, c’est très fort 🙂

    Je souhaite au contraire avoir si possible un logo qui soit une création « totale », pas un patchwork qui reprendrait des brins d’identités à d’autres. Le musée des marques et emballages de Londres (dont j’ai parlé dans un autre billet) a déjà un logo de ce type. Mars Alimentaire a fait de même pour ses assortiments « Célébrations« . Et pour les rebelles, le Evolution Control Committee a aussi un logo qui canibalise quelques icônes consuméristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :