D’un pays à la P.I. (billet de vacances)


CC0 romaneau

C’est bien connu, sur Internet, on se dévoile… Les habitants de l’île de Nioué, dans l’Océan Pacifique, jouissent d’un climat tropical : la chaleur amène-t-elle les internautes locaux à se dévoiler plus encore, et à se montrer entièrement ?
Dans le système de nommage internet, chaque pays est représenté par un code de deux lettres : « .fr » pour la France, « .de » pour l’Allemagne (« Deutschland »), « .eu » pour l’Union Européenne… L’ïle de Nioué est un Etat souverain, et son nom anglais étant « Niue », il lui a été attribué le code « .nu ». Pour acheter un nom de domaine dans cette extension, il faut s’adresser à NU Domain, Ltd. Cette société compte sur la proximité phonétique avec « new » pour promouvoir ce domaine.
C’est vrai, « .nu », ça sonne comme « new« … quand on parle anglais ! Pour nous autres francophones, cette syllabe a un son et un sens différent… Des noms de domaine non équivoques ont été enregistrés : tout.nu (cliquable du bureau), qui n’est pas la propriété du chanteur Carlos, et bien sûr cul.nu, dont le détenteur se montre dans le plus simple appareil (il s’agit d’un site de photos).
Avis aux amateurs : à l’heure où ces lignes sont écrites, je-suis.nu est toujours à prendre !

Précédent Suck Me
Suivant Là où nous chûmes

2 commentaires

  1. 5 août 2006
    Répondre

    Et sous un ccTLD plus proche de nous, une terminaison un peu malheureuse : http://www.loup-de-mer.de

  2. 15 août 2006
    Répondre

    Phonétique : katastro.fi

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *