La Reine des Abeilles, elle aussi menacée par une “hideuse lèpre”


Les marques de la Maison Violet (“une des principales références en matière de parfum pendant plus de cent ans“) ont été relancées, après quarante ans de sommeil, par Akimoff.

Sur ces documents d’époque, on peut voir des avertissements contre la contrefaçon (“une rivale sans loyauté“) qui traduisent en termes choisis l’agacement de la victime.

 photos : Benoît Tabaka

Précédent Déjà un million de dépôts électroniques aux USA
Suivant Igor et Grichka Bogdanoff : Temps X et Science X

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.