eBay condamné pour contrefaçon de marques de LVMH en première instance


wallyg CC BY-NC-ND

Quand les juristes ont fini leur travail, les services de communication prennent le relai.

Et pour une société comme eBay qui est sous un feu nourri de certains titulaires de marques, le lobbying et la communication sont deux armes au moins aussi importantes que sa stratégie juridique. Ce travail n’est pas toujours facile, notamment s’agissant de communication de crise. Il faut choisir un angle d’attaque simple et percutant et des mots ciselés, pour que les médias et le public retiennent le point de vue à mettre en avant. L’exercice se fait sous fortes contraintes : très peu de temps, grosse pression, situations peu confortables et juridiquement complexes.

Cela peut donner des résultats qui se rencontrent de façon cocasse.

L’AFP rapporte que eBay vient d’être condamné, par un jugement rendu ce vendredi, pour avoir utilisé “des mots-clés se référant aux parfums des marques Parfums Christian Dior, Kenzo, Givenchy et Guerlain, comme Ange ou Démon (un parfum Givenchy) ou L’Heure Bleue (Guerlain). Ces mots-clés renvoyaient à des sites de vente de ces produits“. Je suppose que le problème est lié au fait que ces parfums ne peuvent être vendus que par le biais de réseaux de distribution sélective. Les termes cités sont ceux de la dépêche, on n’en sait pas beaucoup plus (j’attends évidemment le jugement avec un certain intérêt).

Réaction de LVMH dans un communiqué cité par Le Monde : “LVMH prend acte avec satisfaction de la décision du Tribunal de grande instance de Paris (…) qui condamne eBay, pour contrefaçon de marques, et ainsi fait droit aux demandes formées par les Parfums Christian Dior, Kenzo, Givenchy et Guerlain“.

Réaction d’eBay : “Nous sommes satisfaits de voir que le TGI de Paris a reconnu les arguments d’eBay et a débouté Parfums Christian Dior de leur requête demandant 4 millions d’euros en dommages et intérêts, ne leur accordant que 60.000 euros

Si tout le monde est content…

Et pour finir le billet à la façon de notre ami Aurelio, le mot du jour est : satisfaction.

Merci à l’inégalable C. Manara

Précédent Entreprenaute(s) : marques valables mais pas contrefaites
Suivant Classement Interbrand 2009

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.