Rien à voir avec l’OHMI

Malheureusement on voit toujours des clients recevoir ce genre de courrier qui ressemble un peu trop à une facture et qui semble un peu trop émaner d’un Office. Dans le genre celui-ci fait fort : l’en-tête comporte carrément « OHMI ».

L’arnaque n’est pas nouvelle : l’OMPI et l’OHMI (les vrais Offices) publient des exemples de ce type de courrier. Courrier qui doit se classer verticalement.

Sur Class 46, Jeremy Phillips a recensé les autres sites qui publient également des avertissements. Le même genre de pratique (slamming) a cours aussi en matière de nom de domaine.

Précédent

Les semelles rouges de Louboutin, une marque de position (ou presque ?)

Suivant

Boulons, banane, soutiens-gorge moches ... les liens rapides du 5 au 14 avril 2011

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :