Précédent

La baguette siamoise : pas de marque pour l'aspect du produit

Suivant

La "data room" de l'INPI

A propos de l'auteur

Garmond

Strategic media planner & PR specialist

  1. Encore un logo horrible, très certainement facturé une fortune avec l'argent du contribuable !!

    Je ne remets pas du tout en cause les compétences de l'agence Havas mais plutôt les choix de la Cour des comptes, j'ai presque l'impression d'un retour aux années 90 avec un tel logo

    1. Tout à fait d’accord avec vous One Pixel…
      Je ne comprends pas leur choix. Il est tout simplement horrible, pas du tout moderne. Puis franchement, c’est quoi cette police ?

      Je suis assez surpris comme même du résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :