Typographie : des hommes de lettres (deuxième série)


The Man of Letters or Pierrot's Alphabet (1794

Voici à nouveau un lot de marques dont les lettres prennent vie en figurant des personnages ou des parties du corps humain. Cette liste complète une première livrée de tels logos.

A cet anthropomorphisme visuel s’ajoutent les parallèles du vocabulaire : dans le jargon typographique, certaines parties des caractères sont désignées par des termes qui font directement référence à l’anatomie (corps, œil, panse, épaule) ou qui l’évoque (jambage, ligne de pied…).

le postier des Adresses Bastide, avant qu’il ne soit lui-même transformé en lettres

Parmi les titulaires de certaines de ces marques, on peut noter La Publicité Directe Bastide, une société fondée en 1864 par Pierre-François Bastide. Il s’agit d’un précurseur des méthodes de marketing direct, dont les plis s’immisçaient dans les boîtes aux lettres.

En 1890, la société disposait déjà d’un fichier de cinq millions d’adresses (Le Monde, 7 janvier 1989), quantité qui atteint 15 millions en 1924.

La promotion d’un tel fichier auprès de la clientèle professionnelle affirmait que “toutes les adresses BASTIDE sont classées, tenues à jour et contrôlées périodiquement“. Elle ajoutait ce conseil : “Laissez vos concurrents envoyer n’importe quoi à n’importe qui, mais vous … vous devez utiliser des Adresses Bastide“.

Cette société a également utilisé ses statistiques pour éditer des cartes murales.

De la marque CINEMONSTRE, on sait qu’elle fut un obstacle à l’adoption de ce nom par une revue qui, pour cette raison, préféra à la place le titre “Midi-Minuit Fantastique”.

De Charles Malignon, déposant de la marque KID désignant des cravates, écharpes, carrés pour dames et pour hommes, on retrouve le nom au revers de cravates en soie.

Cet article fait partie de la série : Hommes de lettres Articles déjà publiés dans cette série :
Précédent G.R.A.P. Vin garanti naturel
Suivant Vidéos des Journées d'Actualité du CEIPI

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.