La célèbre paronomase du poète centenaire Pierre Béarn est tirée de son recueil « Couleurs d’usine » (Séghers, 1951). Un livre d’entretiens est aujourd’hui désignée sous cette marque.

Traversant les ans en s’amaigrissant de 50%, le vers est devenu slogan :

Au déboulé garçon pointe ton numéro
Pour gagner ainsi le salaire
D’un morne jour utilitaire
Métro, boulot, bistro, mégots, dodo, zéro

Précédent

Butt paste

Suivant

Bixente Lizarazu

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

  1. vous utilisez le slogan « métro-boulot-dodo », créé par mon époux, l’écrivain, poète, fabuliste et journaliste Pierre Béarn, ancien secrétaire général de la SGDL (société des Gens de Lettres). Ce slogan est protégé et déposé à la SCAM, et à l’Institut National de la Propriété Industrielle. Vous n’avez aucun droit d’en parler sans me demander mon consentement. L’utilisation du slogan à toutes fins publicitaires entraîne des droits d’auteur.
    J’attends votre commentaire .
    Brigitte Egger-Béarn

  2. Chère Madame,

    Permettez-moi de lever un malentendu.

    Je n’ignore pas les qualités de feu votre mari, auquel vous l’aurez compris les quelques lignes ci-dessus rendent hommage.

    J’ignore encore moins le fait que le slogan « Métro, Boulot, Dodo » ait été déposé à l’INPI pour certains des produits et services des classes 16, 35 et 14. C’est même ce qui justifie l’objet d’un billet sur mon site.

    Contrairement à ce que vous affirmez, cette citation n’a aucune fin publicitaire (si ce n’est pour le livre d’entretiens avec Christian Denis !). J’avoue être perplexe quant à ce qui vous a pu vous faire croire le contraire. J’essaie de diffuser et de partager par ce site des informations sur le droit des marques. Pour plus d’informations je vous invite à lire la rubrique « à propos de ce site » qui pourra vous éclairer sur mes intentions.

    Cordialement,

    FG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :