Jeux de mains : une large collection de vieux logos manuels

Frédéric Glaize

Pilules et Tonique Garnier

Frédéric Glaize

La condition de visibilité des pièces de produits complexes

Frédéric Glaize

Typographie : assimilation des lettres à l’aspect de diverses choses (deuxième série)

Frédéric Glaize

Otaries et phoques ornant des marques

Frédéric Glaize

Les chiffres clés de l’INPI pour les dépôts effectués en 2021

Frédéric Glaize

Dépôts de marques en Union Européenne en relation avec le conflit russo-ukrainien

Frédéric Glaize

Des noms de marques qui promettent des concepts uniques

Frédéric Glaize

Typographie : Quand le mot prend la forme des produits (première série)

Frédéric Glaize

Logos de couples : une galerie de marques déposées aux XIX et XXè siècles

Frédéric Glaize

Les pères sévères : marques constituées de portraits pas toujours souriants

Frédéric Glaize

Revue de presse du pMdM du 11 janvier 2022

Frédéric Glaize

Imagerie alsacienne en 32 logos + 1

Frédéric Glaize

La revue Propriétés Intellectuelles célèbre son vingtième anniversaire

Frédéric Glaize

Lancement du Prix APRAM 2022

Frédéric Glaize

Blip! : nouveau blog francophone dédié à la Propriété Intellectuelle

Frédéric Glaize
marque française n°98 740 611

C’est pratiquement une mission de service public que Karl Zéro remplit en martelant son slogan.

Courage Karl, tu as du pain sur la planche : ce fléau coûterait à la France 6 milliards d’euros par an, détruisant près de 30 000 emplois (L’Expansion).

Selon les estimations de la Commission européenne, citées par le commissaire européen au Commerce extérieur Pascal Lamy, « la contrefaçon représente entre 3 et 9% du commerce mondial, soit de 120 à 370 milliards d’euros par an, et les saisies opérées par les douanes européennes ont augmenté de 800% entre 1998 et 2002 » (communiqué de presse du 10 novembre 2004, Reuters sur Libération).

En Asie, la contrefaçon des seuls produits de luxe a couté aux fabricants 70 milliards de dollars en 2003 (AFP sur Courrier International).

« Dans certains secteurs de l’économie russe 85 pour cent des produits sont contrefaits, a annoncé la vice-président du comité de la Douma pour la culture, Eléna Drapeko » (citée par Novosti).

Précédent

Le tatouage de Johnny coûte cher à sa maison de disques

Suivant

Blogs juridiques en français

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

  1. __Ben et si c’était lui la contre façon… facile de toujours tout critiquer…qu’a-t-il fait de positif ce Monsieur, si ce n’est copiner avec Allègre sse beurkkkkkkkkkkkk__

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :