Au feu le faux Omo !


tpsdaveCC0

Source : Angolapress, 2 mars 2005

En Mauritanie, ce ne sont pas moins de 120 tonnes de savon revêtu illicitement de la marque Omo qui ont été saisies en douane. Ce stock a ensuite été détruit par incinération, en application d’une décision rendue par la chambre correctionnelle du tribunal régional de Nouakchott.

Selon l’article d’Angolapress, “plusieurs manoeuvres ayant travaillé dans le cadre de l’opération depuis la saisie des produits au niveau du magasin jusqu’à l’incinération rapportent avoir eu des démangeaisons et des nausées“.

Précédent Gémination
Suivant Rébus

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.