Un pays de cons


Photo credit: nickton CC BY

« Les cons ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît« , faisait dire Michel Audiard à Lino Ventura dans les Tontons Flingueurs.
Sans qu’on puisse les classer dans le même registre, il est certains déposants de marques qui ne manquent pas d’audace ! Celle-ci est à rapprocher de la marque n° 01 3 091 254 « ANNUAIRE DES CONS ET DES GROS NULS », dont le titulaire avait aussi créé un site web à l’adresse <annuaire-des-cons.com> (il disposait vraisemblablement d’un énorme espace de stockage pour créer une telle base de données !), site web qui n’a pas été au goût des premières personnes qui y ont été inscrites (TGI Nice, réf., 28 mars 2002, Communication Commerce Electronique, 2002, comm. n° 137 par A. Lepage ; Dalloz 2002 page 2255, obs. C. Manara).

Sont à rapprocher également les marques « LE JOURNAL DES CONS »,  » FAISEZ LES CONS AVEC CORTI » et « CON’S CLUB CONOTHEQUE FETE DES CONS ». Pas de quoi lancer une action en con-trefaçon…

Précédent It's the Scheisse
Suivant Nouveautés sur le pMdM

6 commentaires

  1. Fred
    Fred
    19 avril 2006
    Répondre

    Il faut remonter à la préhistoire de ce blog pour retrouver l’Annuaire des cons !

  2. TIT
    19 avril 2006
    Répondre

    aaaaaah et c’est avec une fierté sans nom que je vois apparaître cette publication dans ce musée…

  3. 19 avril 2006
    Répondre

    Dans un esprit diférent mais sur le même mot … con

  4. 19 avril 2006
    Répondre

    > Pierre : le lien, c’est pas plutôt vers http://pierrechanut-naama.blogspirit.com/archive/2006/03/23/tu-meurs.html ?

  5. amjiba
    20 avril 2006
    Répondre

    mais!!!…je vois que c’est le cabinet de mon prof qui est mandataire…c’est du beau ça :))

  6. Pierre Chanut
    20 avril 2006
    Répondre

    > Frédéric : Oui, c’est bien ce lien là 😉

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *