Benedikt: nicht !


David Rock DesignCC0
Le Frankfurter Allgemeine Zeitung indiquait dans son édition du 13 septembre 2006 que l’Office allemand a reçu plusieurs demandes d’enregistrement de marques constituées du nom du pape (Benedikt), pour désigner par exemple de la bière ou du camembert aux herbes.

Le Deutches Patent- und Markenamt a rejeté ces demandes, considérées "inconvenantes" sur la base des jurisprudences "urbi et orbi" et "Dalai Lama" (information signalée par le PIBD 839 IV 143).

Pourtant si la marque Benedikt Bier a été refusée à l’enregistrement, un brasseur bavarois propose une "Papst Bier", lancée seulement 19 heures après l’élection de Benoît XVI. Autres marques papales : les enregistrements internationaux n°882025, 882027 et 900787 (basés sur des marques nationales autrichiennes) concernant respectivement les marques PAPST BENEDIKT BREZE, LE PAPE BENOIT BRETZEL et POPE BENEDICT PRETZEL.

Le pape n’est pas le seul personnage religieux emblématique à susciter l’exploitation commerciale de son image pour des produits dérivés plus ou moins bizarres.

Précédent Livre de la semaine : Tres Logos
Suivant Sélection de liens de Novembre

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.