Précédent

Marie-José Perec : Fruitothérapie

Suivant

Jeans à boutons

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

  1. Bravo pour cet article, auquel nous nous permettons de faire référence, et merci à Alain Hamblenne de nous en avoir fait part.

  2. ben oui, on peut se demander quel « esprit » anime donc la ville de Liège !
    – esprit de rébellion (doigt d’honneur) ?
    – esprit d’idolâtrie sexuelles (forme phallique) ?

    En tous les cas, de tels symboles ne sont jamais neutres, et véhiculent toujours qq part une image subliminale, c–à-d un message en filigrane ! qu’on le veuille ou non : « chassez le naturel, il revient au galop » dit un proverbe de bon sens populaire…

    – Que les concepteurs de tels logos sachent qu’il existe des personnes qui analysent les choses et les événements au-delà du simple aspect extérieur, et qui sondent la pensée qui se trouve derrière de tels symboles ou de tels signes !
    – l’exemple le plus évident pour tout le monde est pour commencer le « CODE de la route »…

    Dominique

Répondre à azerty774 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :