Marie-José Perec : Fruitothérapie


sd_ukrmCC BY-SA 2.0

 

Si ce n’est pas sur site officiel (qui semble avoir un pépin depuis 2000) que l’on apprendra ce que la gazelle est devenue depuis son départ en flèche des JO de Sydney, ce dépôt de marque laisse entrevoir une nouvelle direction possible pour sa reconversion. Avec la Fruitothérapie, l’athlète guadeloupéenne va t-elle retrouver la pêche grâce à une potion de baies … Mahault ?
Previous Blogmarks du 2007-02-01
Next Le choc d'un doigt liégeois

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.