L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, Interpol et l’Organisation Mondiale des Douanes ont organisé le troisième congrès mondial de lutte contre la contrefaçon et le piratage. Ce symposium a été l’occasion de constater la bonne marche de la coopération internationale dans ce domaine, et d’oeuvrer à son renforcement : les congressistes ont partagé leurs expériences et stratégies, et feront en sorte que leurs cellules nationales de lutte anti-contrefaçon travaillent plus encore en réseau.

Lire le communiqué de l’O.M.P.I.

Précédent

L'après-midi d'un FON

Suivant

Elysée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :