J’ai publié un article autours de l’arrêt Gifam dans la Revue Lamy Droit de l’Immatériel :

Liens publicitaires : suggérer, est-ce contrefaire ?, RLDI n°36 (mars 2008), page 51.

C’est l’occasion de procéder à une analyse appuyée par un retour sur l’évolution de la position des tribunaux sur la responsabilité des prestataires de liens publicitaires. Dans le même numéro je vous recommande l’article d’Elisabeth Tardieu-Guigues : « Liens commerciaux : contrefaçon ou non ? A la recherche d’une solution convaincante…« . Si nous n’avons pas totalement la même lecture de la notion -cruciale- d’usage de la marque par la régie publicitaire, nos analyses conduisent à préconiser une harmonisation via une question préjudicielle (pour préciser encore les orientations données dans l’arrêt Céline du 11 septembre 2007, aff. C-17/06).

Le sujet préoccupe les juristes puisque toujours dans le n°36 de la RLDI, Me Christiane Féral-Schuhl dresse un panorama de jurisprudence (« Fournisseurs de liens commerciaux, une jurisprudence encore indécise… »).

Précédent

links for 2008-04-06

Suivant

Les Productions du Cht'imi

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :