Au hasard des noms de marques déposés à l’INPI dans les années 1960, on peut trouver un BOBARD, une BELMER, une SEMICONE et un GAPACON.

Dans quelle mesure la signification de ces termes a pu affecter le succès commercial des produits ainsi identifiés ?  C’est ce mystère qui contribue au charme de ces marques surprenantes.

marque française n° 735245 (1968)

 

marque française n° 745335 (1967)

 

marque française n° 718740 (1966)

 

marque française n° 719240

 

Précédent

Actualité du droit des marques et des Dessins & Modèles : la revue de presse du pMdM du mardi 2 octobre 2018

Suivant

La levure chimique et naturiste

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :