Marques et typographie : l’art de bien souligner (épisode 2)


Continuons à explorer ds exemples de marques semi-figuratives dont les termes sont soulignés de diverses façons.

Nous avions pu voir dans un premier volet quelques façons de souligner par un trait autonome ou bien partant de la première lettre. Voici maintenant la suite logique et quelques variations.

Si l’on avait des soulignements partants de l’initiale, cette figure a son pendant évident : le soulignement par un trait qui est le prolongement de la lettre finale. Ce cas de figure connait une variante par laquelle les lettres sont sur une pente ascendante.

L’ordre de progression nous conduit naturellement à rencontrer ensuite des exemples de logos consistants en des mots dont la première et la dernière lettre sont chacune prolongées pour former un trait de soulignement. (ou presque, dans les deux derniers cas).

Et pour terminer, nous avons le cas le plus singulier : celui du soulignement à partir du prolongement d’une lettre centrale via les jambages inférieurs.

Previous #ActuPI : la revue de presse du pMdM du jeudi 11 juillet 2019
Next Vin, granulé, sirop, pastilles, Vibameline, Gonisérum, capsules, résolutif, tisane : les remèdes de la Pharmacie Wagram

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.