Articles de la rubrique

Noms éloquents


La marque “Cinq Avril” a été déposée le … 8 avril.

0 51

Grandiose. Le droit juridique, c’est aussi bon qu’un bail locatif.

0 26

C’est assez rare d’avoir des marques amusantes en classe 36 (on avait juste relevé en son temps une marque Kerviel). Je crois que cette expression constitue un exemple assez clair de marque qui sera soit descriptive soit trompeuse (le type même d’objection que l’IFPI, l’Office helvétique, soulève à l’encontre des demande d’enregistrement qui intègrent un …

0 38

Vues sur divers sites webs, quelques enseignes méritent le détour : Juju la patate Jacky l’andouille Pet à porter Gastro Pizza Soon Fatt Dans cette veine, un blog dédié uniquement aux signes qui interpellent le chalant, regroupe une collection imposante :

0 29

Et si la Justice, c’était une bonne bière (en classe 32) ? Une question à ajouter à cette liste.

0 29

Description de la marque : Le logo est l’étoile d’Hollywood avec écrit la marque à l’intérieur Pas tout à fait…

0 81

Si le sens des expressions qui apparaissent dans cette marque vous reste hermétique, leur signification est proposée ici et là.

0 32

Le symptome décrit ici n’est pas tout à fait celui du “French paradox“. La marque est enregistrée en classe 33 pour des Boissons alcooliques (à l’exception des bières); cidres; digestifs (alcools et liqueurs); vins; spiritueux; extraits ou essences alcooliques.

0 33

Petit problème de libellé : le déposant souffre des effets anticipés d’une antonomase.

0 36

Quand au delà du caractère arbitraire (qui confère à une marque son caractère distinctif), la relation entre entre le signe et les produits visés vire à l’antinomie complète, on peut être en présence d’une marque déceptive. Ce n’est pas toujours le cas. En l’espèce l’étrange relation entre le signe et le libellé traduit plutôt l’inverse …

0 67