Jeux de mains : une large collection de vieux logos manuels

Frédéric Glaize

Pilules et Tonique Garnier

Frédéric Glaize

La condition de visibilité des pièces de produits complexes

Frédéric Glaize

Typographie : assimilation des lettres à l’aspect de diverses choses (deuxième série)

Frédéric Glaize

Otaries et phoques ornant des marques

Frédéric Glaize

Les chiffres clés de l’INPI pour les dépôts effectués en 2021

Frédéric Glaize

Dépôts de marques en Union Européenne en relation avec le conflit russo-ukrainien

Frédéric Glaize

Des noms de marques qui promettent des concepts uniques

Frédéric Glaize

Typographie : Quand le mot prend la forme des produits (première série)

Frédéric Glaize

Logos de couples : une galerie de marques déposées aux XIX et XXè siècles

Frédéric Glaize

Les pères sévères : marques constituées de portraits pas toujours souriants

Frédéric Glaize

Revue de presse du pMdM du 11 janvier 2022

Frédéric Glaize

Imagerie alsacienne en 32 logos + 1

Frédéric Glaize

La revue Propriétés Intellectuelles célèbre son vingtième anniversaire

Frédéric Glaize

Lancement du Prix APRAM 2022

Frédéric Glaize

Blip! : nouveau blog francophone dédié à la Propriété Intellectuelle

Frédéric Glaize

 
 Marques françaises
n°05 3 366 783-4
publications
en couleur

Pour ses dix ans, Club Internet abandonne son logo constitué par l’agencement en visage des lettres du mot "club". Doté ainsi d’une image plus sérieuse, Club Internet suit l’évolution du marché de l’accès à internet pour proposer une offre triple play en partenariat avec Microsoft. [MàJ : Le site ClubNews.fr apporte des précisions sur les nouvelles offres].
 
Le changement d’image correspond donc à un changement de métier, "de FAI à opérateur" (communiqué T-Online, 7/6/2005).

Cette nouvelle évolution du logo est plus radicale que la précédente, illustrée ci-dessous par les marques internationales : les lettres du logo intial, tracées au pinceau, se sont conformées à une police plus lisible (l’influence de son acquéreur, T-online ?).

Une troisième version en "tête au carré", créée par Callegari Berville Grey, était apparue en 2003 (NetEconomie, 02/09/2003).

 marque internationale n°663694  marque internationale n°755812

[MàJ] Voir en complément le billet ‘La rentrée des logos‘, publié par Jean-Baptiste Levée sur Le Typographe.

Précédent

Europe 1 adoucit sa typo

Suivant

BC Rich vs Moser Custom Shop

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

  1. au lieu de perdre du temps ,il ferait mieux de se bouger,leur logo on s’en branle en etant poli ,et de passer les anciens abonnes au 8mega on attends depuis novembre2004 les promesses,…………..

  2. La majorité des clients chez club sont deja en 8mega, sachant que l’ont peut dorenavant etre en 8mega chez club meme si on est pas degroupé. Si tu n’est pas en 8mega c’est surement par ce que tu as une ligne pourrite ^^

  3. Extrait d’un entretien avec Marie Christine Levet (NetEconomie) :

    – Le i de votre nouveau logo ressemble à un émetteur cellulaire !
    MCL – En fait, le « i » cerclé est censé représenter l’accompagnement de nos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :