Le pourfendeur de la « malbouffe » développe une véritable politique de marque. Il indique à ce propos sur son site : « Finalement c’est passionnant de créer une marque. Cela permet de développer des idées, des savoir faire sur des produits que je ne trouvais pas pour mon propre usage et de les partager. « 

Les dépôts visent une longue liste détaillée de produits et de services, au premier rang desquels des « préparations chimiques pour repousser les agresseurs » (!) ainsi que beaucoup d’autres produits chimiques et des ringards, c’est-à-dire des tisonniers.
Merci à Rodolphe « Demoniak » Grisey.
Précédent

Les nouvelles tendances des noms de domaines Web 2.0 - Presse-citron

Suivant

La martingale du designer Ora-ïto - Les Echos.fr

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :