Jeux de mains : une large collection de vieux logos manuels

Frédéric Glaize

Pilules et Tonique Garnier

Frédéric Glaize

La condition de visibilité des pièces de produits complexes

Frédéric Glaize

Typographie : assimilation des lettres à l’aspect de diverses choses (deuxième série)

Frédéric Glaize

Otaries et phoques ornant des marques

Frédéric Glaize

Les chiffres clés de l’INPI pour les dépôts effectués en 2021

Frédéric Glaize

Dépôts de marques en Union Européenne en relation avec le conflit russo-ukrainien

Frédéric Glaize

Des noms de marques qui promettent des concepts uniques

Frédéric Glaize

Typographie : Quand le mot prend la forme des produits (première série)

Frédéric Glaize

Logos de couples : une galerie de marques déposées aux XIX et XXè siècles

Frédéric Glaize

Les pères sévères : marques constituées de portraits pas toujours souriants

Frédéric Glaize

Revue de presse du pMdM du 11 janvier 2022

Frédéric Glaize

Imagerie alsacienne en 32 logos + 1

Frédéric Glaize

La revue Propriétés Intellectuelles célèbre son vingtième anniversaire

Frédéric Glaize

Lancement du Prix APRAM 2022

Frédéric Glaize

Blip! : nouveau blog francophone dédié à la Propriété Intellectuelle

Frédéric Glaize
Précédent

Stratégie de dépôts en masse

Suivant

Média Participations vs MediaPart : annonce de plaidoirie en vidéo

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

  1. juste une remarque, sur le site de Generation MP3 pleins de comments. Pas un pour se poser la bonne question: a-t-on besoin d’un i-phone, contrefait ou pas. Dans le monde numérique, une constante: n’achetez que si vous avez besoin. Sinon, c’est l’obsolessance garanti le lendemain de votre achat. Or l’i-phone en France qui navigue sur le réseau Edge d’Orange, est d’une lenteur déséspérante pour naviguer sur le net. Par ailleurs les touches tactiles sont d’une imprecision navrante, obligé de retaper une lettre sur 4. La navigation internet, parlons-en, l’ergonomie est pauvre et approximative. Onglets, retours en arrière, sélection d’un item, autant de fonctions simples à l’ordi qui deviennent casse tête sur l’i-phone. i-phone ou i-pod. Ecouter la musique à 400 euros la bête, c’est 250 de trop. Téléphoner c’est 350 euros de trop. Etc. reste qu’il s’agit d’une machine tribale, dont la fonction essentielle est: «le référent catégoriel». Je fais ou pas parti des geeks qui ont craqué pour un objet de référence socio-culturel. Un truc de djeune. Parce qu’au bout du compte, il faudra un jour faire le compte de toutes les inutilités que vous avez acheté dans votre vie. Et vous direz alors: «si j’avais su». Trop tard. Il faut boire la cigüe quand le vin est tiré 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :