Le professeur Aurelio Lopez-Tarruella Martinez a fait référence à une information renversante : le maire de la ville turque de Batman s’en prend à la Warner et au réalisateur Christopher Nolan.

Motif : le film Dark Knight fait usage du terme Batman sans son autorisation.

Et ça n’a pas l’air d’être une blague : le site 7 sur 7 cite ce savoureux passage :

« Il n’y a qu’un Batman au monde », a affirmé le maire turc. « Les producteurs américains ont utilisé le nom de notre ville sans nous en informer », a estimé Huseyin Kalkan, cité par la presse spécialisée.

Comment expliquer que monsieur Kalkan ait découvert aussi récemment ce vieux super-héros de la culture populaire de la lointaine Amérique, alors que dès 1973 était projeté en Turquie un film de l’homme chauve-souris à la sauce locale ?

Précédent

Ordonnance relative aux brevets d'invention et aux marques (application de la loi du 4 aout 2008 de modernisation de l'économie)

Suivant

Nouveau podcast par IP Think Tank

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :