Camille & Lucie : rejet du pourvoi


Google Street Map
extrait du site http://camilleetlucie.jungul.com/
extrait du site http://camilleetlucie.jungul.com/

Sérieux coup d’arrêt aux pratiques commerciales de Camille & Lucie,  la franchise basée sur le concept des répliques de bijoux de joaillers à 30 € : le 30 juin 2009, la chambre criminelle de la cour de cassation a rejeté le pourvoi qui avait été formé contre l’arrêt de la cour d’appel de Pau du 19 juin 2008.

L’arrêt de la Cour d’appel avait prononcé diverses sanctions aussi bien contre des personnes morales que des personnes physiques à l’origine du réseau et membres de celui-ci, dans un long arrêt (plus de soixante pages). Le total de ces sanction était particulièrement impressionnant : Les Echos synthétisent l’essentiel de celles-ci à “200.000 euros d’amende, ainsi que plus d’1,2 million d’euros de dommages et intérêts“.

La cour avait retenu l’atteinte aux droits d’auteur, la contrefaçon de marques et celle de modèles d’une quinzaine de joaillers.

Source : Les Echos, 1er juillet 2009

Précédent Liens rapides du 23 juin 2009 au 28 juin 2009
Suivant Michael Jackson

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.