Les animaux dans les marques : une série d’écureuils


Photo : Gerhard Gellinger
marque française n° 4536100

Si l’on évoque les marque et les écureuils, le logo de la Caisse d’Épargne est probablement celui avec un sciuridé stylisé auquel on pense en premier. Chose étonnante, l’histoire du logo de ce réseau de banques permet de constater que d’autres animaux l’ont précédé dans le rôle d’emblème (voir par exemple ce “petit tour dans la logosphère” par Loïk Lherbier).

Mais cet écureuil, que l’on peut considérer comme épargnant du fait qu’il planque ses noisettes, n’est pas le seul représentant de son espèce à s’être aventuré du côté de la propriété industrielle.

Représentés de façon réaliste ou stylisée, les écureuils font partie des animaux que l’on rencontre dans divers logos. La Classification de Vienne les range (en principe) sous le numéro 3.5.3 (j’écris “en principe” car la frustration sera rapidement au rendez-vous si vous explorez les bases de données des Offices à partir de ce seul critère). Ces animaux caractérisés par leur vivacité, leur agilité et la pilosité de leur appendice caudal ont par exemple constitué (ou constitue encore) les mascottes associées à des produits tels que des vêtements, des outils, divers aliments ou des savons.

Parmi les assez anciennes marques ci-dessous (déposées ou renouvelées dans les années 1930 à 1970), celle comportant les deux Écureuils du Languedoc -dont l’origine remonte à 1953- est l’ancêtre d’un duo d’écureuils toujours languedociens et spécialiste des cakes.

Précédent Logos de personnages assoiffés
Suivant Coca-Cognac

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.