Sports d'hiver et logos : une série de marques avec des dessins de skieurs glissant tout schuss


Photo : Mickael Tournier

Des activité assez exotiques ont contribué à l’essor des sports d’hiver. En matière d’innovation, la transposition d’un domaine à l’autre peut conduire à des avancées décisives, comme cela est par exemple illustré via ces indications fournies par un site spécialisé dans les remontées mécaniques :

James Curran inventa le télésiège en 1936 en s’inspirant du système à câble aérien à crochets qu’il avait développé chez Paxton and Vierling Steel, pour le chargement des régimes de bananes sur les bateaux de la United Fruit Company au Panama.

Remontés mécaniques : histoire des télésièges

Pour ce qui est des marques, le skieur constitue une image attrayante, que l’on retrouve dans diverses marques figuratives déposées au cours du XXème siècle.

Le skieur pourra naturellement être représenté sur des marques désignant des articles en lien avec la pratique du ski. Son image dynamique est aussi utilisée pour identifier l’origine de produits alimentaires, de boissons, de pyjamas, de farine (certainement blanche comme la neige), de confiseries, de chocolats et crèmes glacés ou encore des produits de parfumerie.

Tel était le cas de ces marques déposées en France entre les années 1930 et 1960.

Précédent #ActuPI : revue de presse du pMdM du 18 décembre 2019
Suivant Le naming en 2020

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.