Jeux de mains : une large collection de vieux logos manuels

Frédéric Glaize

Pilules et Tonique Garnier

Frédéric Glaize

La condition de visibilité des pièces de produits complexes

Frédéric Glaize

Typographie : assimilation des lettres à l’aspect de diverses choses (deuxième série)

Frédéric Glaize

Otaries et phoques ornant des marques

Frédéric Glaize

Les chiffres clés de l’INPI pour les dépôts effectués en 2021

Frédéric Glaize

Dépôts de marques en Union Européenne en relation avec le conflit russo-ukrainien

Frédéric Glaize

Des noms de marques qui promettent des concepts uniques

Frédéric Glaize

Typographie : Quand le mot prend la forme des produits (première série)

Frédéric Glaize

Logos de couples : une galerie de marques déposées aux XIX et XXè siècles

Frédéric Glaize

Les pères sévères : marques constituées de portraits pas toujours souriants

Frédéric Glaize

Revue de presse du pMdM du 11 janvier 2022

Frédéric Glaize

Imagerie alsacienne en 32 logos + 1

Frédéric Glaize

La revue Propriétés Intellectuelles célèbre son vingtième anniversaire

Frédéric Glaize

Lancement du Prix APRAM 2022

Frédéric Glaize

Blip! : nouveau blog francophone dédié à la Propriété Intellectuelle

Frédéric Glaize

Dans le domaine de la propriété intellectuelle, le britannique IP KAT fait référence depuis 2003.

Mais ce fameux félin fictif a été éclipsé, au moins pendant quelques jours, par un autre chat juridique.

Il s’agissait d’un avocat ayant entamé sa participation, par écran interposé, à une audience auprès d’un tribunal texan en étant affublé d’un filtre lui donnant l’aspect d’un chat. Alors que son avatar roulait de grands yeux hébétés, on entendait l’avo-cat dire d’une petite voix « I am here live. I am not a cat« . Ce que le juge constata.

Un slogan qui peut rappeler une série.

Rod Ponton, l’avocat texan qui à qui cette mésaventure est arrivée le 9 février 2021, après avoir constaté l’engouement ainsi suscité (au point de devenir mème), décida rapidement de saisir l’opportunité commerciale et de déposer des marques à l’USPTO.

L’entité qu’il a créée, Cat Lawyer PLLC, a ainsi déposé le 16 février 2021 les demandes d’enregistrement suivantes :

  • LAWYERCAT,
  • I’M NOT A CAT,
  • THE ADVOCAT,
  • EL ABOGATO,
  • THE CAT LAWYER.

Les services revendiqués en classe 41 concernent par exemple des information sur la gestion de logiciels ou des formations en ligne dans le domaine du marketing et des compétences en leadership :

Educational services, namely, providing classes, seminars, and workshops in the fields of law, online business, leadership skills, and marketing; Providing a website featuring information in the fields of current events, online business, leadership skills, and marketing; Providing online non-downloadable publications in the fields of current events, online business, leadership skills, and marketing; Providing information, news, and commentary in the fields of current events, online business, leadership skills, and marketing; Providing legal service referrals; Providing a website featuring information in the fields of business and politics; Providing online non-downloadable publications in the fields of business and politics; Providing information, news, and commentary in the fields of business and politics; Providing a website featuring information in the fields of computers and software management; Providing online non-downloadable publications in the fields of computers and software management; Providing information, news, and commentary in the fields of computers and software management; Legal services; Providing a website featuring information in the field of law; Providing online non-downloadable publications in the field of law; Providing information, news, and commentary in the field of law

(hat tip Ed Timberlake)

Précédent

Chiffres clés de l'INPI sur 2020 : le nombre de dépôts de marques franchit la barre des 100 000 demandes d’enregistrement

Suivant

L'INPI a 70 ans - évolution de son logo

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :