Jeux de mains : une large collection de vieux logos manuels

Frédéric Glaize

Pilules et Tonique Garnier

Frédéric Glaize

La condition de visibilité des pièces de produits complexes

Frédéric Glaize

Typographie : assimilation des lettres à l’aspect de diverses choses (deuxième série)

Frédéric Glaize

Otaries et phoques ornant des marques

Frédéric Glaize

Les chiffres clés de l’INPI pour les dépôts effectués en 2021

Frédéric Glaize

Dépôts de marques en Union Européenne en relation avec le conflit russo-ukrainien

Frédéric Glaize

Des noms de marques qui promettent des concepts uniques

Frédéric Glaize

Typographie : Quand le mot prend la forme des produits (première série)

Frédéric Glaize

Logos de couples : une galerie de marques déposées aux XIX et XXè siècles

Frédéric Glaize

Les pères sévères : marques constituées de portraits pas toujours souriants

Frédéric Glaize

Revue de presse du pMdM du 11 janvier 2022

Frédéric Glaize

Imagerie alsacienne en 32 logos + 1

Frédéric Glaize

La revue Propriétés Intellectuelles célèbre son vingtième anniversaire

Frédéric Glaize

Lancement du Prix APRAM 2022

Frédéric Glaize

Blip! : nouveau blog francophone dédié à la Propriété Intellectuelle

Frédéric Glaize

Sources : Leparisien.comLes EchosLibération

Plusieurs articles relatent l’engagemant d’une action judiciaire à l’encontre de Ferrero France à l’initiative de la société Kolitas.

Cette société Mexicaine soutient notamment que les Happy Hippos et la Tiny Tortue cachés dans les oeufs-surprises Kinder sont la copie des personnages Hippo Azul et Cascarita créés par Alfonso Lopez Negrete.

L’assignation, placée devant le Tribunal de Commerce de Paris, s’inscrit dans le cadre d’un litige entammé en 1990 qui a connu des instances en Allemagne et au Mexique. Sur le site de Kolitas, une rubrique consacrée au conflit présente une chronologie de l’affaire.

Kolitas réclame au confiseur 14 millions d’Euros à titre de dommages et intérêts.

Précédent

Pipi d'ange

Suivant

Blog de Benoît Tabaka sur le commerce électronique

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Un commentaire

  1. Quand on a bien suivit les procès que Señor Negrete a intenté à Ferrero en Allemagne, on sait qu’ il les a tous perdu. Car il n’ a pas raison. Il est vrai qu’ il avait essayé de vendre les droits concernant les personnages qu’ il a fait dessiner au Mexique (lui-même ne sait pas dessiner) à Ferrero, mais cette entreprise ne les lui a pas acheté: elle m’ a fait dessiner de nouveaux personnages sans m’ avoir montré ces "Kolitas". Il est donc évident que les miens ne ressemblent pas aux siens. De même que Naomi Campbell ne ressemble pas à Claudia Schiffer, bien que toutes les deux soient belles, aient deux jambes, deux bras, une tête etc etc… Ne pouvant plus aller en révision en Allemagne, il essaye maintenant d’ "amuser" la magistrature en France. Non pas parce qu’ il espère gagner. Mais parce que tout le monde en parle, et que cela lui fait de la publicité pour "ses" personnages… sans qu’ il ait à débourser un cent (une tactique qu’ il croit être très maligne, et qui semble fonctionner).
    Je plains déjà les avocats français qui se laisseront tenter par ses promesses de participation au "butin": Señor Negrete n’ a payé ni les honoraires qu’ il devait à ses avocats en Allemagne, ni les frais de justice qu’ il a engendré.
    Moi oui…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :