m’suis gourré de nom


Photo credit: Kit Seaton via Foter.com / CC BY

Une mini-série “j’étais distrait au moment du dépôt, j’ai cru rattraper le coup in extremis et je me retrouve avec une marque vraiment naze“.

reactivevision terroir-barre

 

Très Chères Consœurs, Chers Confrères, chers lecteurs occasionnels du BOPI, si vous aussi vous relevez des publications saugrenues, n’hésitez pas à contribuer au pMdM (e-mail en bas de la page).

Prochaine série : les champions de la description.

Précédent Un vol en V volé ?
Suivant Tartes plombées

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.