Paidophile


CC0 Public Domain FotoArtTreu

Un nom choquant et particulièrement mal choisi, spécialement au regard de la destination des produits en question. D’après le site d’Yvon Duval dont provient cette image, il s’agirait* d’un encart publicitaire paru dans la revue belge « El Mouchon d’Aunias » en décembre 1934. Déniché par Rodolphe Grisey.

[màj 30/9/05] : ce site met en vente aux enchères un exemplaire de la revue en question (une image plus large y est disponible). J’ai contacté la mairie de La Louvière pour savoir si l’établissement Bonge est référencé dans leurs archives.

___________
* conditionnel prudent : comme beaucoup d’images qui circulent sur le net, il peut s’agir d’un montage. On notera au passage une erreur au niveau du nom du sirop 
Y a t’il des lecteurs belges qui pourraient authentifier cette réclame ?

Précédent Sevran Academy
Suivant Marcel Botton et l'aventure NOMEN

6 commentaires

  1. 30 septembre 2005
    Répondre

    Ma foi fort bizarre…

  2. Paidophile (suite)

    La découverte d’une image de publicité belge de 1934 pour des remèdes destinés aux enfants et commercialisés sous la marque Paidophile m’avait laissé sceptique quant à l’authenticité du document….

  3. Tchit
    11 janvier 2006
    Répondre

    MDR c’est assez fort quand même !! Pour ma part j’y crois. Car après tout :

    PAIDOPHILE, s. f. (Mythol.) surnom qu’on donnoit à Cérès, qui signifie qu’elle aime les enfans, & qu’elle les entretient; c’est pourquoi on représente souvent cette déesse ayant sur son sein deux petits enfans, qui tiennent chacun une corne d’abondance, pour marquer qu’elle est comme la nourrice du genre humain. (D. J.)

    Et à l’époque la pédophilie n’était pas vraiment dénoncée..

  4. […] gosses.. C’est peut être un Fake. Sur le blog « le petit musée des marques« , cet avis d’un certain Thit: « Paidophile, s, f  (Mythologie), […]

  5. Bonge Micheline
    31 janvier 2017
    Répondre

    Je peux certifier l’authenticité de cette marque vendue en pharmacie par mon grand-père pharmacien Jules Bonge dans les années 1900 à La Louvière.

    Rien à voir avec la signifcitation actuelle pédophile, mais bien avec la description paidophile ci dessous.
    Mon grand père était passionné par le latin et le grec. ….ceci explique sans doute ce choix.

    PAIDOPHILE, s. f. (Mythol.) surnom qu’on donnoit à Cérès, qui signifie qu’elle aime les enfans, & qu’elle les entretient; c’est pourquoi on représente souvent cette déesse ayant sur son sein deux petits enfans, qui tiennent chacun une corne d’abondance, pour marquer qu’elle est comme la nourrice du genre humain. (D. J.)

  6. […] de publicité belge de 1934 pour des remèdes destinés aux enfants et commercialisés sous la marque Paidophile m’avait laissé sceptique quant à l’authenticité du document. Il semble qu’il ne […]

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *