Le site Chosun.com fait état d’un conflit en Corée du Sud autours de la marque « Le Petit Prince ».

La Sogex, qui gère les droits des héritiers d’Antoine de Saint Exupéry est intervenue par le biais de son mandataire local, Gli Consulting, pour faire interdire la diffusion d’ouvrages comprenant des illustrations du Petit Prince et publiés sans son accord. Des ouvrages litigieux ont ainsi été retirés de la vente dans plusieurs librairies.

L’éditeur Moonye Publishing envisagerait d’agir en nullité à l’encontre de la marque.

Précédent

links for 2008-04-15

Suivant

Sur France Inter : la contrefaçon, un crime organisé ?

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :