Livre de la semaine : Le .FR, Une zone de confiance sur l’Internet


PexelsCC0

Mon collègue et ami Alexandre Nappey co-signe avec Stéphane Van Gelder de la société Indom le premier livre entièrement dédié aux noms de domaine en .fr. Un petit déjeuner de présentation de l’ouvrage aura lieu jeudi matin au Palais Brogniart.
On en parle aussi sur Vox PI et chez Cédric Manara.

Pour commander un exemplaire de ce livre, contactez Indom.

Quatrième de couverture :

Le .FR

Une zone de confiance sur l’Internet 

Le .FR, d’abord réservé aux entreprises, est aujourd’hui ouvert aux particuliers. C’est cette évolution que raconte Stéphane Van Gelder, en s’appuyant sur sa double expérience de prestataire et d’administrateur de l’AFNIC, et sur le témoignages des premiers responsables du NIC français. 

En spécialiste reconnu de la propriété intellectuelle, Alexandre Nappey détaille les dispositions de la réglementation du .FR et propose une étude synthétique des modes de règlement des conflits et de la jurisprudence. 

Guide complet sur tous les aspects du .FR, ce livre s’adresse à tous ceux qui souhaitent mieux connaître et mieux profiter de l’extension nationale française. 

Stéphane Van Gelder. Directeur général de INDOM, la référence des professionnels et des entreprises pour la gestion de leurs noms de domaine, Stéphane Van Gelder est aussi rédacteur en chef de Domaines.Info, le premier quotidien dédié à l’actualité des noms de domaine en France. 

Alexandre Nappey. Conseil en Propriété Industrielle, responsable du département multimédia du cabinet Meyer & Partenaires à Strasbourg, Alexandre Nappey est chargé de cours au CEIPI, à l’IEEPI et à l’université Strasbourg III, expert accrédité auprès du Centre de Médiation et d’Arbitrage de l’OMPI et de la Cour d’Arbitrage Tchèque.

Précédent Cocaine
Suivant Le nouveau logo de l'inventeur du slip

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.