marche.fr vs kijiji.fr


CC0 Public Domain FirmBee
marque française n°04 3 321 304
marque française n°04 3 321 304

Sur son site, la société Marché.fr publie un communiqué de presse quelque peu étonnant, par lequel elle reproche en substance à son concurrent kijiji.fr (contrôlé par eBay) de profiter de sa marque “marche.fr” pour afficher des annonces AdWords.

Extrait du communiqué de presse :

Marche.fr reproche a kijiji d’utiliser une technique dites de spam-indexing lui permettant d’apparaître régulierement dans les résultats des moteurs de recherche (Google, Yahoo, Msn, Voila .) en utilisant illégalement la marque marche.fr pourtant déposée depuis sa création en 2005 a l’Inpi.
< . nous ne pouvons pas fermer les yeux sur cette pratique déloyale souligne le porte parole de Marche.fr . D’une part elle remet en question la pertinence des résultats de recherche en insérant des milliers de pages sans intérets pour l’internaute,  mais d’autre part elle retire déloyalement une partie du trafic normalement dirigé sur notre site Marche.fr >

Cette technique peut etre mise en lumiere en tapant simplement < kijiji marche.fr > dans le champ de recherche du moteur Google.fr (http://www.google.fr).

Une action en justice reposant sur ces seuls éléments aurait peu de chances de succès : et si tout simplement l’affichage des liens publicitaires vers le site de kijiji.fr était déclenché par la présence du terme “kijiji” dans le champ de recherche ?

Au passage on notera que le titulaire de la marque (identifiée et citée par le pMdM ; elle ne figure pas dans le communiqué de presse), gérant de la société Marché.fr, a succombé dans une procédure UDRP.

Précédent Validité des marques GAY et FEMME pour des publications : une discrimination ?
Suivant Brand Finance 500 : Coca Cola détroné par WalMart

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.