L’Etat prélève 3,3 millions sur le résultat de l’INPI


Photo credit: Internet Archive Book Images via Foter.com / No known copyright restrictions

Arnaud Montebourg, Pierre Moscovici, Bernard Cazeneuve et Fleur Pellerin sont les signataires d’un arrêté du 2 mai 2013. Celui-ci prévoit que :

Le montant du prélèvement de l’Etat sur le résultat de l’année 2012 de l’Institut national de la propriété industrielle est fixé à 3,3 millions d’euros.

Cette ponction, qui est devenue traditionnelle, apparait moins élevée que la précédente (8,3 millions d’euros).

Précédent Conférence ADELEPI sur les vides juridiques dans le droit de la PI
Suivant Timeless vs Timeless 2013

4 commentaires

  1. Avatar
    Marc
    10 juillet 2014
    Répondre

    Etonnant le prélèvement par l’Etat a été divisé presque par trois c’est énorme mais qu’en est-il pour 2014 ?

    • Frédéric Glaize
      18 juillet 2014
      Répondre

      La loi de finances pour 2014 prévoit dans son Article 50 :
      "Il est opéré en 2014 un prélèvement de 11 millions d'euros sur le fonds de roulement de l'Institut national de la propriété industrielle".

  2. Le résultat de l’INPI en 2014 a aussi été ponctionné :

    “Le montant du prélèvement de l’Etat sur le résultat de l’année 2014 de l’Institut national de la propriété industrielle est fixé à 2,06 millions d’euros.”

    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/7/9/EINI1515033A/jo

  3. Les réserves de l’INPI ont aussi intéressé la Cour des Comptes

    https://www.ccomptes.fr/Actualites/Archives/L-Institut-national-de-la-propriete-industrielle

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.