J’suis pas venu ici pour souffrir, OKEY ?!


Skrik, Edvard Munch
marque française 17 3 351 748

Une phrase qui fait le tour des réseaux sociaux avant d’être rapidement déposée comme marque, ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Non mais allo !?

Dans le cas présent, il s’agit d’un extrait de l’émission de témoignages « C’est Mon Choix », d’Evelyne Thomas, dont le sujet du jour concerne les phobies. La personne qui témoigne redoute qu’on la confronte aux cafards qu’elle a en horreur.

Pour le dépôt de sa marque, peut-être aurait elle pu cerner des débouchés plus en lien avec l’entomophobie, comme par exemple les insecticides ou des encens répulsif pour insectes en classe 5 et des services de destruction des animaux nuisibles autres que dans l’agriculture en classe 37, de maisons de repos / maisons de convalescence, de soins de santé pour êtres humains en classe 44…

Ajoutons, qu’il était également souhaitable d’accorder le participe passé du verbe venir avec le genre du sujet.

Via Gaëtan Bourdais

Précédent Conférence 2017 de l'ADELEPI : Agences de com’, freelances, SSII, graphistes : êtes-vous contrefacteurs ? Dialogue entre juristes et communicants
Suivant Actualité du droit des marques, la revue de presse du pMdM du mois de mai 2017

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *