Yuru-chara a gogo : pot-pourri de mascottes nippones

Offrons un épilateur à Tarao

Photo : Franck V.

Au pays du Soleil Levant on cultive un goût prononcé pour les marques1 et notamment pour les personnages emblématiques.

Il est d’ailleurs probable que le Japon soit le pays ayant le plus fort ratio de mascottes au mètre carré. Mais c’est moins la densité que la singularité de ces créatures qui fait leur attrait. Un grand nombre de ces personnages sont des yuru-chara, “une catégorie populaire de mascottes créées généralement pour promouvoir un endroit, une région, un événement, une organisation ou une entreprise“. Ces personnages sont ainsi des vecteurs importants de l’image de marque.

Le compte Twitter de Mondo Mascots s’est donné pour mission de chroniquer “le monde étrange et merveilleux des mascottes japonaises, depuis les avant-postes de Tokyo“. Il est tenu par Chris Carlier, qui édite également le site mondomascots.com.

Voici un échantillon de ces personnages… particuliers.

———
1 aux noms particulièrement savoureux lorsqu’ils sont franponais.

Précédent Droit des marques et des dessins & modèles : la revue de presse du pMdM du 3 septembre 2018
Suivant Diverses collections de marques anciennes dans les archives locales

Aucun commentaire

Publiez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.