Au Japon, les noms de marques et les enseignes évoquant la France ont un succès étonnant. Aux milieu de kanji, hiragana et katakanas trop hermétiques, on reconnait de temps en temps des caractères latins (romanjis) qui peuvent composer des mots français – ou presque-. L’attrait des nippons pour notre langue donne parfois des choses pittoresques, suspendues quelque part entre le français et le japonais et constituant cette chose savoureuse qu’est le franponais.

La galerie ci-dessus représentent une sélection de ce que j’ai pu observer localement. On peut voir d’autres marques franponaises en cherchant bien dans les archives du pMdM et sur :

Précédent

Radiovita

Suivant

Archives de logos canadiens

A propos de l'auteur

Frédéric Glaize

Conseil en Propriété Industrielle (dessins & modèles, marques), chez Plasseraud IP.
Créateur et éditeur du site pmdm.fr.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un autre article intéressant :